Représentation des usagers et crise Covid : Enquête exclusive

Représentation des usagers et crise Covid : Enquête exclusive sur la mise à l’arrêt de la démocratie dans de nombreux hôpitaux et cliniques !

En Auvergne-Rhône-Alpes, le phénomène est particulièrement marqué.

L’enquête nationale menée au cours du 1er semestre par France Assos Santé auprès de plus de 1 000 représentants d’usagers siégeant dans les établissements de santé révèle combien il a été difficile de faire entendre la voix des usagers depuis le début de la pandémie. Au sein des hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les instances où elle doit s’exprimer se sont encore moins réunies qu’ailleurs. France Assos Santé Auvergne-Rhône-Alpes appelle à renforcer le fonctionnement de la démocratie en santé pour une meilleure gestion des crises futures et alerte sur l’urgence à pallier les dysfonctionnements actuels.

Lire la suite : Télécharger le communiqué de presse

Lire l’enquête régionale

Lire l’enquête nationale

 

1 Comment

  • Patrick Dequaire dit :

    Bonjour ,
    je m’excuse du retard mais j’ai découvert le courriel dans les indésirables???bref! En autre je ne vois pas la FNATH dans les associations représentative “est-ce normal? Sinon il est un fait que déjà il est dur d’accéder(pour moi) au cahier des réclamations sachant que celles-ci sont enregistrées sur ordinateur et qu’il faut aller les consulter au bureau du service qualité J’ai demandé aussi de différencier les réclamations dans les services entre “service de jour” et “service de nuit!” Mes remarques ont été acceptées puis rejetées par la direction (trop de papiers rire) Je peux dire aussi que dans les maisons de convalescence/Ephad, rééducation, hôpitaux, cliniques on ressent le pus souvent les remarques de la crainte de représailles. vis à vis du patient lors de son séjour par le personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Retour sur le site de france assos santé